DATES

  • du 9 au 13 octobre 2017
    Date limite d’inscription : 1er septembre 2017 – Coût : 995 €
  • du 5 au 9 mars 2018
    Date limite d’inscription : 26 janvier 2018 – Coût : 1 010 €

INTERVENANT PRESSENTI
Jean MINGUEZA – Ingénieur conseil en électricité

Durée

8 participants

FORMATION OUVERTE EN ACCÈS INDIVIDUEL AUPRÈS DE L’AFDAS

S’inscrireTélécharger le descriptif détaillé de la formation

OBJECTIFS
Acquérir des connaissances fondamentales en électricité, et les connaissances générales de mise en œuvre des équipements techniques utilisés dans le spectacle vivant.
Être apte à réaliser des opérations de remplacement de matériel à l’identique, et pouvoir assurer le raccordement de ces matériels sur des circuits en attente.
Obtenir les notions nécessaires en électricité pour exploiter une installation de distribution électrique du spectacle vivant.

A l’issue de la formation, les stagiaires recevront un « avis après formation ». Cet avis permettra à l’employeur de décider en bonne connaissance du niveau de son employé de l’attribution d’une habilitation BS chargé de remplacement et de raccordement, BC à titre individuel.

PUBLICS
Cette formation s’adresse aux techniciens et régisseurs appelés à réaliser des mises en œuvre de matériel scénique, en assurant leur raccordement électrique à un réseau de distribution existant.
Les emplois concernés sont ceux de régisseurs de sites, technicien lumière, ou électricien de scène (électro).

CADRE LÉGAL
Ce stage permet de connaître les conditions de mise en œuvre telles qu’elles sont définies par les prescriptions des normes en vigueur NF C 18 510 et NF C 15 100.

La formation est réalisée en référence à l’arrêté du 26 avril 2012, relatif aux normes définissant les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage, ainsi que les modalités recommandées pour leur exécution. Elle s’inscrit dans l’application des nouvelles nomenclatures des habilitations électriques.

Ce stage est conforme aux prescriptions de sécurité de la norme NF C 18 510.

Attention : Les habilitations délivrées antérieurement au 1er juillet 2011 ne sont plus valables. Celles délivrées entre le 1er juillet 2011 et le 26 décembre 2011 restent valables pendant trois ans après leur attribution. Un délai est laissé aux employeurs jusqu’au 1er juillet 2015 pour « intégrer progressivement l’ensemble des salariés concernés dans le processus d’habilitation » (circulaire DGT 2012/12 du 9 octobre 2012).