La très grande majorité des stages mis en place par l’ISTS sont proposés au conventionnement de l’AFDAS. Si vous ne relevez pas de l’AFDAS, consultez l’OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé) de votre branche professionnelle ou le FONGECIF (Fonds de gestion du Congé Individuel de formation) de votre région.

Vous êtes permanent :

CPF

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit ouvert à tous les actifs, depuis le 1er janvier 2015. Il permet au salarié de se faire financer des actions éligibles, dans la limite de 150 heures (sauf si des sources de financement complémentaires sont mobilisées).
Si votre stage s’intègre au dispositif Compte Personnel de Formation (CPF), alors, selon les cas, tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

Règles et conditions applicables au CPF pour les salariés du spectacle vivant

CIF

Si vous êtes salarié en CDI dans une entreprise relevant de l’Afdas, avec un minimum de 2 ans d’ancienneté professionnelle, dont un an dans votre entreprise actuelle, vous pouvez déposer à l’Afdas un dossier de demande de prise en charge dans le cadre du CIF (Congé Individuel de Formation).

Conditions d’accès et dépôt du dossier

Si votre stage s’intègre au dispositif du CIF, alors tout ou partie de son coût peut être pris en charge par votre OPCA après instruction.

Période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi des salariés en contrat à durée indéterminée. Elle peut notamment vous permettre d’élargir votre champ de compétences par l’acquisition d’une nouvelle qualification.

Règles et conditions applicables aux périodes de professionnalisation pour la branche du spectacle vivant

Plan de formation de l’entreprise

Mis en œuvre à l’initiative de l’employeur, les stages qui entrent dans le plan de formation peuvent bénéficier à tous les salariés en CDI ou en CDD et concernent aussi bien toute action de formation que la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou les bilans de compétences.

Catégories d’actions de formation

Si votre stage s’intègre au plan de formation de votre entreprise, alors son coût est pris en charge par l’employeur ou par l’OPCA.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.

Vous êtes intermittent :

Pour les stages courts :

CPF

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit ouvert à tous les actifs, depuis le 1er janvier 2015. Il permet au salarié de se faire financer des actions éligibles, dans la limite de 150 heures (sauf si des sources de financement complémentaires sont mobilisées).
Si votre stage s’intègre au dispositif Compte Personnel de Formation (CPF), alors, selon les cas, tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

En savoir plus

Le plan de formation et la période de professionnalisation

Les actions de formation prises en charge par l’Afdas dans le cadre du plan de formation et de la période de professionnalisation peuvent vous permettre de développer vos compétences, d’actualiser vos connaissances, de vous perfectionner dans votre métier ou de favoriser votre maintien dans la vie professionnelle. Les stages qui s’inscrivent dans ce cadre sont en principe de courte durée (de quelques jours à quelques semaines).

En savoir plus

Si votre stage s’intègre au plan de formation des intermittents, alors son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

En savoir plus

Pour les stages longs :

CIF

Le CIF vous permet de suivre des actions de formation pour vous qualifier, évoluer ou vous reconvertir. Les stages qui s’inscrivent dans le cadre du CIF peuvent avoir une durée de un à plusieurs mois.

En savoir plus

Si votre stage s’intègre au dispositif du Congé Individuel de Formation (CIF), alors tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.

Si vous n’êtes pas ou plus intermittent :

  • Sollicitez le Pôle Emploi Spectacle dont vous dépendez pour examiner vos droits.
  • Pour les moins de 26 ans, sollicitez en priorité la Mission locale du Pôle Emploi.
  • Pour les bénéficiaires du RSA, sollicitez l’assistance sociale.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.

+ Vous êtes permanent

Vous êtes permanent :

CPF

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit ouvert à tous les actifs, depuis le 1er janvier 2015. Il permet au salarié de se faire financer des actions éligibles, dans la limite de 150 heures (sauf si des sources de financement complémentaires sont mobilisées).
Si votre stage s’intègre au dispositif Compte Personnel de Formation (CPF), alors, selon les cas, tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

Règles et conditions applicables au CPF pour les salariés du spectacle vivant

CIF

Si vous êtes salarié en CDI dans une entreprise relevant de l’Afdas, avec un minimum de 2 ans d’ancienneté professionnelle, dont un an dans votre entreprise actuelle, vous pouvez déposer à l’Afdas un dossier de demande de prise en charge dans le cadre du CIF (Congé Individuel de Formation).

Conditions d’accès et dépôt du dossier

Si votre stage s’intègre au dispositif du CIF, alors tout ou partie de son coût peut être pris en charge par votre OPCA après instruction.

Période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi des salariés en contrat à durée indéterminée. Elle peut notamment vous permettre d’élargir votre champ de compétences par l’acquisition d’une nouvelle qualification.

Règles et conditions applicables aux périodes de professionnalisation pour la branche du spectacle vivant

Plan de formation de l’entreprise

Mis en œuvre à l’initiative de l’employeur, les stages qui entrent dans le plan de formation peuvent bénéficier à tous les salariés en CDI ou en CDD et concernent aussi bien toute action de formation que la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou les bilans de compétences.

Catégories d’actions de formation

Si votre stage s’intègre au plan de formation de votre entreprise, alors son coût est pris en charge par l’employeur ou par l’OPCA.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.

+ Vous êtes intermittent

Vous êtes intermittent :

Pour les stages courts :

CPF

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit ouvert à tous les actifs, depuis le 1er janvier 2015. Il permet au salarié de se faire financer des actions éligibles, dans la limite de 150 heures (sauf si des sources de financement complémentaires sont mobilisées).
Si votre stage s’intègre au dispositif Compte Personnel de Formation (CPF), alors, selon les cas, tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

En savoir plus

Le plan de formation et la période de professionnalisation

Les actions de formation prises en charge par l’Afdas dans le cadre du plan de formation et de la période de professionnalisation peuvent vous permettre de développer vos compétences, d’actualiser vos connaissances, de vous perfectionner dans votre métier ou de favoriser votre maintien dans la vie professionnelle. Les stages qui s’inscrivent dans ce cadre sont en principe de courte durée (de quelques jours à quelques semaines).

En savoir plus

Si votre stage s’intègre au plan de formation des intermittents, alors son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

En savoir plus

Pour les stages longs :

CIF

Le CIF vous permet de suivre des actions de formation pour vous qualifier, évoluer ou vous reconvertir. Les stages qui s’inscrivent dans le cadre du CIF peuvent avoir une durée de un à plusieurs mois.

En savoir plus

Si votre stage s’intègre au dispositif du Congé Individuel de Formation (CIF), alors tout ou partie de son coût peut être pris en charge par l’AFDAS après instruction.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.

+ Vous n'êtes pas ou plus intermittent

Si vous n’êtes pas ou plus intermittent :

  • Sollicitez le Pôle Emploi Spectacle dont vous dépendez pour examiner vos droits.
  • Pour les moins de 26 ans, sollicitez en priorité la Mission locale du Pôle Emploi.
  • Pour les bénéficiaires du RSA, sollicitez l’assistance sociale.

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez-nous.