L’ISTS, Institut Supérieur des Techniques du Spectacle, est un centre de formation continue aux techniques du spectacle vivant. Créé en 1986 à Avignon, l’ISTS a vu ses missions s’étendre à l’ensemble du territoire et à l’étranger. Au delà des formations, l’ISTS tient à la disposition de ses anciens stagiaires, et de façon plus générale de tous les professionnels du spectacle vivant, des collectivités territoriales et des institutions françaises et étrangères, un service de diagnostic et conseil relatif à la conception ou à la réalisation de projets touchant aux domaines du spectacle vivant.

Outre ses actions de formation, l’ISTS est missionné par la Ville d’Avignon comme opérateur dans le secteur de l’action culturelle. Ainsi, la Ville d’Avignon a confié à l’ISTS la gestion du Théâtre Benoît XII et de la Chapelle des Pénitents Blancs pour accueillir de nombreuses manifestations organisées par des associations locales qui y trouvent les espaces scéniques nécessaires à leurs prestations artistiques.

Depuis 1994, la Ville d’Avignon met à la disposition de l’ISTS des locaux rénovés dans le cadre historique du cloître Saint Louis, où ont été aménagés des salles de cours, un atelier théâtre équipé en machinerie, un studio son, un atelier électricité, une salle de dessin, une salle informatique, un atelier d’initiation à la construction ainsi qu’une salle de documentation.

L’ISTS est également un centre de documentation et d’information sur les techniques du spectacle vivant et sur les formations existantes. C’est encore un lieu de réflexion sur la pratique des métiers techniques du spectacle vivant à la fois au niveau national et au niveau européen, l’ISTS intervenant au sein de programmes communautaires relatifs à l’élaboration de cursus de formation.

A la demande du Ministère de la Culture et de la Communication et en partenariat avec la Direction du Festival, l’ISTS organise chaque année, à l’Espace Saint Louis, les “Rencontres Professionnelles” du Festival d’Avignon.

L’ISTS et le dispositif de formation continue

L’ISTS, association loi 1901 placée sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région PACA, du Conseil Général du Vaucluse et de la Ville d’Avignon, membres de droit de son Conseil d’Administration, s’inscrit dans le dispositif de la formation continue en accord avec les recommandations de la Commission Paritaire Nationale Emploi/Formation Spectacle Vivant. Ce dispositif est l’outil permettant aux professionnels, permanents ou intermittents, d’acquérir, en cours d’exercice, les qualifications attendues par les entreprises du spectacle et ce, au gré de l’évolution des pratiques et des technologies. Il leur offre également des choix de perfectionnement, de promotion, ou encore d’extension de leur champ de compétences, voire de réorientation.

La préoccupation primordiale de l’ISTS est de réunir les conditions permettant aux stagiaires de développer leurs aptitudes techniques en vue de leur implication dans la création artistique.

L’implication de la profession

Toutes les formations proposées par l’ISTS sont présentées au conventionnement de l’AFDAS (fonds d’assurance formation des entreprises du spectacle) qui participe au financement de la formation des ayants droit.

Pour adapter au mieux ses formations aux attentes de la profession, l’ISTS confie ses enseignements à des praticiens en exercice, reconnus pour leur talent et pour leur volonté de s’impliquer dans la transmission des savoirs avec la plus haute exigence quant au respect des règles de l’art et des finalités artistiques de nos métiers.

L’ISTS entretient également des liens étroits avec les lieux de production notamment ceux qui accueillent les stagiaires pendant leurs périodes d’application en entreprise.
Un “groupe de pilotage”, constitué de directeurs techniques, d’administrateurs et d’experts, est régulièrement consulté par les responsables des formations, eux-mêmes professionnels du spectacle vivant, sur les orientations pédagogiques générales, sur la forme des stages ainsi que sur la validité du contenu des enseignements.