Focus Stage

« Pratique élémentaire de la sonorisation »

Interview de Jean-Christophe Scottis, responsable de cette formation.

Jean-Christophe Scottis, vous êtes responsable de la formation « Pratique élémentaire de la sonorisation » à l’ISTS. Pouvez-vous vous présenter ?

JCS : J’ai suivi la formation de régisseur du spectacle à l’ISTS il y a maintenant de nombreuses années et je suis depuis régisseur son. Je fais également de la création sonore.
J’interviens en « Pratique élémentaire de la sonorisation » depuis 8 ans, et Jean-Louis Larcebeau m’en a confié la responsabilité depuis maintenant 3 ans.
Cette formation me tient à cœur tout particulièrement parce qu’elle rassemble des stagiaires venant d’horizons très divers et qui sont remarquablement motivés.

Pouvez-vous nous en parler davantage ?

C’est une formation relativement courte, mais qui présente tout ce qu’il y a à connaître pour confirmer une expérience pratique en sonorisation de spectacle, voire d’entrer dans le métier.

Vous dites « relativement courte » mais elle dure tout de même 3 semaines…

En effet, mais c’est la durée minimale pour prendre le temps, au fil des manipulations, d’aborder les notions théoriques relatives à la physique du son, aux principes électroniques de fonctionnement des appareils, et à la gestion des risques liés à la diffusion sonore.
Tous ces points seraient ingrats à l’étude et certainement peu assimilés sans un temps décent de pratique.

Après cette formation, les stagiaires auront tout abordé ?

Effectivement, dans une certaine mesure on pourrait dire cela. Mais après une telle formation, il faut pratiquer sinon tout se perd vite. Ensuite, les stagiaires pourront envisager d’autres formations, aux techniques et matériels liés à l’audio-numérique par exemple.

A vous entendre, ce stage semble très orienté vers la pratique.

C’est le cas, mais tout est quand même basé sur les connaissances théoriques. C’est un bagage que les stagiaires garderont toujours avec eux, qui sera applicable sur tout type de matériel et qu’on ne peut acquérir sur le terrain.

Un commentaire

  1. J’ai eu de bons retours sur cette formation Sonorisation à l’ISTS. C’est une bonne nouvelle de voir que sur les 3 semaines, beaucoup de temps sont consacrés à la pratique !

Commentaires fermés